Où trouver un terrain pour votre projet de construction?

Nous avons règulièrement des terrains disponibles: la liste est par ici.


En discutant avec les gens, je tombe toujours sur la même question:

Où trouver un terrain pour une Tiny House ou pour un projet d’habitat écologique?

Allons voir comment donner une réponse à cette question.

Où chercher?

En Suisse, il y a plein de villas qui sont dans des villes petites ou moyennes, et qui sont proches d’un arrêt de bus ou de train. Pour le Canton de Genève, l’entier de la zone villas rentre dans cette définition. Pour les autres cantons, c’est environ la moitié des communes qui est concernée. Par exemple, pour le district du Jura-Nord Vaudois, rentrent dans cette définition les communes indiquées en vert dans la carte ci-dessous.

Karte_Gemeinden_des_Bezirk_Jura_-_Nord_vaudois_2013

Dans ces communes, les indices de construction sont appelés à augmenter ces prochaines années. Chaque villa située dans ces communes se retrouve donc avec une réserve à bâtir, que peut aller de quelques dizaine à quelque centaine de m2. Réserve qui se préterait très bien à la construction de Tiny House ou de petits projets d’habitat écologique.

Comment chercher?

D’abord vous pouvez regarder si dans notre liste des objets à vendre il y a le terrain pour vous.

Ensuite, vous pouvez aller dans les sits qui recensent les annonces, tels que Homegate.ch et Immostreet.ch

Si aucune de ces deux méthode marche, vous pouvez aussi contacter directement des propriétaires de terrains ou de villas.

Qui contacter?

Dans les zones mentionnées au point précédent, il y a un groupe social qui pourrait mettre à disposition un bout de terrain pour une nouvelle construction: les Seniors.

Les Séniors se retrouvent avec un certain nombre de problèmes:

  • Leur maison, achetée il y a 20-30 ans pour une famille bien plus nombreuse, est maintenant pour la plupart vide. Il n’est pas rare de trouver 1-2 personnes qui vivent dans une maison avec 5-6 pièces.
  • Souvent, ces pièces vides se trouvent à l’étage: pour une personne âgée, qui a de la peine à monter des escalier, ces pièces sont difficiles d’accès. On pourrait penser de les récuperer en construisant une tiny house en hauteur.
  • Bien qu’elles soient presque vides, les maisons des seniors sont considérées par le fisc comme des sources de revenu. La valeur locative de la maison se somme de cette manière aux rentes AVS-LPP de ses propriétaires, et l’impôt qui en resulte dépasse souvent la valeur des rentes AVS-LPP. En restant propriétaires de leur maison, les séniors se trouvent dans une situation financière difficile.
  • Ces maisons ont été construites dans des conditions économiques différentes des conditions actuelles: les seniors ne peuvent plus trouver une maison dans le quartier, même plus petite, à un prix qui soit abordable pour eux, et sont obligés à rester à vie dans leur maison, ou à partir loin.

Qu’est-ce qu’on peut leur proposer? 

Les aspirants constructeurs pourraient proposer aux seniors propriétaires de villas de leur acheter un bout de terrain pour y mettre une nouvelle construction. Les seniors pourraient tirer plusieurs avantages de cet échange:

  • La vente d’un bout de terrain peut constituer une rentrée d’argent assez intéressante (100’000 CHF à 500’000 CHF, selon la région), qui pourrait complémenter la rente AVS-LPP pendant plusieurs années.
  • La diminution de valeur de la maison ferait basser en conséquence l’impôt sur la valeur locative, en la ramenant à des valeurs acceptables.
  • avec la baisse d’impôt et cette rentrée d’argent supplémentaire, les sénior pourront rester chez eux plus longtemps, et garder ainsi leur cercle social.

(je ne suis pas un fiscaliste, donc ces informations sont à prendre uniquement comme une base pour une réflexion ultérieure. pour des infos plus précises, je vous conseille de contacter la permanence fiscale de l’ASSPROP).

Comment les contacter?

Là, tous les moyens sont possibles: des flyers dans des boîtes aux lettres, un mot à faire passer dans son cercle de connaissances ou dans les réseaux sociaux, un annonce à la boulangerie du coin… Essayez les différentes possibilités, et allez de l’avant avec celle qui vous semble la plus efficace!

Il faut aussi savoir que l’autre grande catégorie de personnes qui contacte les séniors propriétaires de villas ce sont les promoteurs immobiliers. Et que les promoteurs immobiliers veulent raser les villas des séniors pour y construire des projets comme celui-ci:

villas cubes blancs

Donc, pour se différencier des promoteurs, convaincre les séniors, et trouver un terrain pour votre projet, mieux vaut jouer la carte de la sincérité: on n’est pas dans une démarche commerciale visant à tirer le maximum de profit d’un terrain avec le minimum d’effort, mais une démarche personnelle de simplicité volontaire et retour à la nature.

17492560_1285197381563458_2764550102768074010_o
(source image)

Vous avez un terrain, et vous souhaiteriez le mettre en valeur? Contactez-nous! 

 

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s