Vivant ou militant?

Dans le passé, nous avons milité pour différentes causes. Il y a ceux qui étaient militants communistes, anarchistes, écologistes, LGBT, féministes, pour l’architecture classique, pour les matériaux naturels ou pour davantage de transports publics

Aujourd’hui, nous avons arrêté. Nous restons toujours assez radical dans nos idées, mais vous nous verrez difficilement dans une manifestation, et vous ne  nous entendrez pas râler contre le capital, contre le patriarcat ou contre les méchants pollueurs.

Plutôt que militer pour une idée, nous la vivons. Nous avons un fonctionnement coopératif, expérimentons avec les écovillages et les Tiny Houses, et réfléchissons à des styles de vie durables pour la vie de l’après-pétrole.

Notre abandon du militantisme est dû à une découverte:

On ne peut pas être vivant et militant au même temps.

  • Une personne vivante est heureuse ici et maintenant. Toute son énergie est investie dans le bonheur: bonheur pour soi-même, bonheur pour les autres, bonheur pour l’ensemble de la planète…
  • Une personne militante est malheureuse ici et maintenant, pour être heureuse dans le futur. Toute son énergie est investie dans la lutte, et le bonheur est juste une distraction, capable potentiellement de mener à l’échec le combat du militant.

Donc, une personne vivante sera heureuse avec peu: une journée de soleil, une balade en campagne, un café avec des proches, le goût pour un travail bien accompli

Elle sera aussi occupée a gérer les différentes tâches quotidiennes qui dérivent de la mise en place de ses différents projets, et n’aura pas le temps de critiquer ce qui font les autres.

Voici l’imaginaire d’une personne vivante:

img_20160808_005745

img_20160808_005840

dscn2221

Vice-versa, une personne militante aura besoin de beaucoup plus pour son bonheur: elle ne sera pas heureuse jusqu’à que le dernier de ses ennemis ne sera tombé.

Elle passera toute sa journée à observer ses ennemis et à critiquer chacune de leur actions, et n’aura plus le temps pour mettre en place ses propres projets et pour cultiver son propre bonheur.

Voici l’imaginaire d’une personne militante:

1280px-quarto_stato

lar9_philippo_001z

maerz1848_berlin

(source images: 1,2,3)

Donc, c’est à vous de choisir: voulez-vous être plutôt vivants, ou militants?

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s