Un retour (timide) de l’architecture traditionnelle?

Depuis quelques semaines, j’observe un changement dans l’architecture romande. À côté des cubes en béton caractéristiques de l’architecture de ces dernières années, on commence à voir des constructions qui reprennent des caractéristiques de l’architecture traditionnelle.

Allons faire un tour d’horizon de ces dernières réalisations.

20180410_17312320180410_173311 (1)

Notre premier exemple se trouve à Meyrin, dans le quartier des Vergers (un quartier où, en général, les réalisations sont assez décevantes). Il s’agit des immeubles réalisés par Liengme Architectes et Ballif Loponte pour la Coopérative Équilibre. Dans ces édifices, nous pouvons observer quelques uns des principes que nous avons expliqués ces derniers temps, notamment:

  • La division vertical des bâtiments en Piédestal, Fût et Chapiteau.
  • La mise en évidence des éléments architecturaux de la façade: fenêtres, volets et balustrades.

20180410_18422720180410_183500

Cette approche se voit aussi à l’intérieur des appartements, où les éléments de la structure (bois, béton, plâtre) restent visibles.


20180427_154313.jpg Allons maintenant à l’autre côté du Canton, à Thônex, où ce bâtiment construit par Anderegg Rinaldi affiche un soubassement et des encadrements de fenêtres réalisés à l’ancienne. Les détails sont réalisés de manière un peu trop baroque, et avec des proportions pas totalement correctes (les encadrements de fenêtre ont un épaisseur de 30-40 cm, tandis que une taille correcte est plutôt de 20 cm), mais il s’agit d’un très bon début.

20180427_15411620180427_154158

Très intéressant le détail de construction, qui offre une solution intéressante pour réaliser des encadrements de façade en relief avec une isolation extérieure.


119_CO_LAYOUT_A1
(source image)

Pour le troisième exemple, on quitte Genève pour aller à Lausanne, au quartier des Plaines-du-Loup. Parmi tous les projets présentés au concours pour un des immeubles, ce projet du bureau Dreier Frenzel se démarque nettement des autres.

119_CO_LAYOUT_A1
(source image)

Ici aussi, nous pouvons remarquer les principes que nous avons expliqués ces derniers temps, notamment:

  • La division vertical des bâtiments en Piédestal, Fût et Chapiteau.
  • Les symétries multiples et la division de la façade en plusieurs tranches verticales.
  • La mise en évidence des éléments architecturaux de la façade: fenêtres, volets et balustrades.

Un point à noter est que tous ces édifices ont été construits par des bureaux qui étaient pas sensibles à l’architecture classique. Si eaux aussi recommencent à regarder des éléments de la tradition, on peut bien espérer pour le futur!


Vous voulez davantage de belles architectures à Genève? Rejoignez-nous!

Inscrivez-vous à notre coopérative d’habitation « Le Nid Vert », participez, venez discuter avec nous! Tous les formulaires pour l’inscription à la coopérative se trouvent par ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s